Antarctica  2007 - 2017

«Sans Titre», impression numérique sur tissus

«Sans Titre», impression numérique sur tissus

Résidence et créations dans le cadre du collectif «Sur polar»

Séjour aristique sur la base Marambio du continent Antarctique et sur le bateau l’Admiral Irizar de la marine argentine, dans les eaux antarctiques de la mer de Weddel. Un commissariat de Andrea Juan andreajuan.net , directrice de la Direction Nationale de Antarctique en Argentine.  Une résidence inspirante qui a contribué à une importante part de ma production artistique.            

Parce que je vis près du pôle Arctique, l’Antarctique est la fin du monde pour moi.  C’est aussi le sixième continent, celui qui est souvent oublié sur les cartes et leçons géographiques. Mon séjour sur ce continent blanc a laissé une profonde impression sur moi et ma pratique artistique. Sur ce territoire où le climat est roi, je me sentais comme une fourmi dans cette immensité et j'ai fais l’expérience d’un silence particulier, plus pur que partout ailleurs.  Sur ce continent blanc, la nature sauvage et spectaculaire reste cependant sensible au reste de la planète et on peut y constater les effets des activités humaines. Cela me fait sentir que notre planète est bien petite finalement ...

  • Art residency on Marambio base to the Antarctic continent and ship the Admiral Irizar of Argentine's Navy, in the Weddel sea Antarctic waters.  Andrea Juan andreajuan.net curator and Director of the national Direction of the Antarctic in Argentina. An inspiring residence that has contributed to an important part of my artistic production. Parce que je vis près du pôle Arctique, l’Antarctique est le bout du monde pour moi.  C’est aussi le sixième continent, celui qui est souvent oublié sur les cartes géographiques. Mon séjour sur ce continent blanc a laissé une profonde impression sur moi et ma pratique artistique. Sur ce territoire où le climat est roi, je me sentais comme une fourmi dans cette immensité et j'ai fais l’expérience d’un silence particulier, qui n'existe nulle part ailleurs.  Sur ce lointain continent blanc, la nature sauvage et spectaculaire reste cependant sensible à ce qui se passe sur notre planète. Malgré que l’Antarctique soit si loin du pôle Nord, quand on constate les effets des activités humaines qui se répercutent partout dans le monde, je sens que notre planète est bien petite, finalement...

    Because I’m living close to the Arctic pole, Antarctica is the end of the world for me.  This is also the sixth continent, the one who is often forgotten on map and geographic lessons. My stay in this white continent left a deep impression on me and my artistic practice. Over this territory where the climate is king, I felt like a ant in this immensity and I do the experience of a reel silence, deeper than anywhere else I were before.  In this white continent, the wild and spectacular nature remain however a sensible part of our planet. As far as the Antarctica is from the north pole, when I see the effects of the human activities all around the world, make me feeling our planet very small, finally…